Ce site est co-hébergé par l’Institut Bill & Melinda Gates pour la population et la santé de la reproduction à l’École Bloomberg de santé publique de l’Université John Hopkins et le Population Reference Bureau. Il a été conçu pour héberger des ressources documentaires disponibles auprès d’un certain nombre d’organisations engagées dans la recherche, le plaidoyer et le travail politique liés au dividende démographique. Les organisations peuvent partager leurs contributions collectives et individuelles avec la littérature de recherche et la base des documents de communication des politiques sur le dividende démographique en envoyant par courriel un lien ou un fichier PDF.

Le dividende démographique est le nom donné par les économistes David Bloom et David Canning de l’Université de Harvard à l’essor de la croissance économique qui peut résulter de changements dans la structure par âge de la population d’un pays. Au fur et à mesure que le taux de fécondité baisse, la population d’un pays en âge de travailler grandit par rapport à la population jeune et dépendante. Avec un plus grand nombre de personnes dans la population active et moins de jeunes à prendre en charge, un pays peut profiter de la fenêtre d’opportunité de croissance économique rapide à condition de réaliser les bons investissements économiques et sociaux et de mettre en place les bonnes politiques de santé, d’éducation, de gouvernance et d’économie.

Inversement, la recherche montre que les besoins en ressources pour prendre en charge une grande population d’enfants et de jeunes peuvent ralentir le rythme de la croissance économique et empêcher les investissements nécessaires dans le capital humain.

Le dividende démographique offre un cadre permettant de définir un programme de recherche, de plaider en faveur des politiques, et de mobiliser des ressources qui peuvent aider les pays à réaliser leur potentiel de croissance économique accélérée.